samedi 2 avril 2011

Fleurette pt.2

Tadaa.
Deux nuits de travail.
Je me souviens que le jour où on a rendu ce sujet j'avais un partiel juste avant. Que j'ai échoué haha 8D Et donc j'étais flageollante et grelottais de sommeil. Quelle expérience. Mais quand le prof l'a vue, c'était génial. Kyaa.

Ouai, moins de deux nuits de travail pour fleurette. Ce qu'on remarque c'est les bottes et le motif de la jupe. En fait c'est pas si bon si on m'a fait des remarques sur ces zones ouin.



Je pense à la vernir mais il faudrait que je soit sûre de mes détails et du manteau qui paraît innachevé. Et trouver un vernis qui ne rosit pas la peinture (une petite peinture de marine qui tourne au rosâtre ça ruine l'amour et la confiance mise dans cette protection)
Fable de l'inutile, mes assiettes à la fin. Chair -couleur bottes-, bleu et gris goudronasse.



Voilà, ma réussite de l'année. La seule qu'on dirait é_è;

Fleurette pt.1

Fleurette a été réalisé sur une toile 30M... ou P. Je ne sais plus en fait, j'avais lancé le travail sur un format 40 mais ensuite je suis partie à Graphigro et suis tombée amoureuse du format 25 que je ne crois pas avoir acheté. C'est peut-être un 30F. J'ai la flemme de la déballer pour être raccord.
En arrière on peut voir la toile sur laquelle je m'étais d'abord lancé (1 mètre de haut hehe). Etant un échec niveau composition je suis donc allée chercher un décor qui me plaisait bien plus et ai sélectionné deux modèles. Au final cette peinture a deux sources et de grosses déviances chromatiques.

Une mise au carreau pour placer ma figure. Le décor c'est gâteau.


Je fixe ma figure parce que c'était encore indécis. C'est le 3/4 profil qui a gagné.


Travail de nuit hehe. Je détaille à fond le décor qui apparaît petit au final.


Remplissage forever. Le ciel m'en a fait baver mais j'ai choisi l'acrylique alors si je veux mon dégradé, bah j'ai plus qu'à le travailler!



Il fait jour! En fait une règle c'est utile, dommage que je m'en rende compte que une fois le travail achevé.



Je suis allé en cours et revenue le soir. C'est l'hiver alors il fait pas jour bien longtemps. Ce bout de scotch m'interloque. Je serais retournée à Graphigro alors que j'étais en rush? Qu'importe, c'est très utile comme masquant.


Plus la photo se découvrait à mon pinceau et plus je me demandais si je devais peindre l'arbre. C'est un effort mais visuellement c'est sympa. Et puis je me rend compte que j'ai mal compris le bâtiment à carreaux erf.


Le background est japonais. Les panneaux sont japonais. Mais la flemme et pas envie que ce soit reconnaissable alors 3 rectangles idiots et ça fonctionne. Monsieur AG a pas trop pensé et a panneau occidental erf.
Quand les pinceaux sont trop sales pour se baigner j'étale ce qu'il reste de couleur sur la toile afin de préparer le fond de la peinture. Ça fait joli haha.


La partie qui doit avoir le plus plu depuis qu'elle a croisé d'autres personnes que moi buuh. Mais j'avoue que le niveau des jambes me plaît bien.


Ouai, son visage est moins bien que l'esquisse ouin! Je comptais détailler le manteau... Il me convenait comme ça.


Les BOTTES. La touche huile plaît beaucoup. Faut que je fasse de l'huile.


La suite dans le post suivant. Conclusion toussa wesh.