vendredi 19 mars 2010

[LJ POST] La faiblesse de la jeunesse

Adieu MidoriLove Letters

Je ne vais pas vanter ces mangas car je ne sais pas parler, écrire une critique correcte d'une livre ou argumenter sur mes préférences.
Si seulement le JKIFFE TRO SA RACE fonctionnait pour tout.
En ce moment, ce sont mes préférés. Et ils vont sûrement le rester un temps avec la raréfaction de ce genre de publications en France ;_;

Bon, juste poster une expérience rapide de ce que je suis en train de faire depuis début 2010 : des copies, des reproductions. Choses faciles vu que y'a pas besoin de réfléchir à une mise en page (quoique, niveau couleur c'est toujours très dur de trouver la teinte parfaite)
Le but ici c'est plus de s'approprier la feuille, je bloque pour faire des grand vides, des visages en gros plans. Et faire des grosses bulles. Et utiliser des feuilles préparées pour un projet foireux.
Leur réalisation a été très rapide, juste tracer les cases et dessin directement au stylo. Même pas de remplissage de noirs, echecs dans les décors /o/


On démarre sur Q-Ta Minami et Adieu Midori. J'ai remplacé les personnages originaux par Sarah, Hyung Li et Ezéchiel, pas besoin de tenter de lire dans les bulles car c'est médiooooocre >_>
...
Cool, j'ai pas trouvé les scans des pages sur le net, y'aura pas de original/copie D: Désolée.










Et voilà les pages copiées de Love Letters de George Asakura. Elle ne ne se limite pas aux marges et a un découpage de planche plus... chaotique shoujoesque. Gnii, je préfère Minami >.< *facilitééé*
Manfred et Onésime ont remplacé les protagonistes de la nouvelle originale.

Cliquable.





Voilà. PFF. Je sais que copier et ça craint. Ou alors j'aime la sécurité de la bd déjà pensée par un autre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire